L’(in)formation de ce qui (s’é)meut I : une approche cyclonopédique de l’anthropologie
Posted by

L’(in)formation de ce qui (s’é)meut I : une approche cyclonopédique de l’anthropologie

Si l’anthropologie est l’étude de ce que être humain veut dire, se pose la question intimement lié du rapport que nous entretenons avec les autres, humains et non-humains, mais aussi au non- vivant, et à ce que j’appellerai milieu pour inclure ce et ceux qui constituent notre monde. En s’inspirant d’une approche écologique des relations, […]